Comment faire un nettoyage industriel ?

nettoyage industriel

Il existe différents travaux d’entretien, dont les exigences varient. Un nettoyage industriel par exemple est un type d’entretien qui nécessite une intervention spécifique. Loin des nettoyages classiques, les travaux de ce type d’entretien sont confiés à une entreprise spécialisée équipée d’agents professionnels et dotée du matériel adéquat pour une telle intervention. Quels sont les sites où ce service de nettoyage est nécessaire ? Quelles sont les méthodes professionnelles employées pour cette intervention ? Combien coutent ces travaux ? Lisez cet article pour plus vous renseigner.

Les méthodes professionnelles pour réaliser un nettoyage industriel

Bien que le nettoyage industriel soit un entretien particulier, il existe plusieurs méthodes pour réussir cette intervention. La formule choisie doit tenir compte du milieu et de la construction des locaux. Néanmoins, il existe une approche standard préconisée. D’abord, vous devez commencer par le nettoyage des surfaces. Cette étape consiste à dépoussiérer les surfaces avant de les nettoyer. Pour éviter des risques de perturbation, il est recommandé d’utiliser des produits non dangereux pour la santé.

Ensuite, il faut procéder à l’aspiration et au pompage industriel. Cette technique permet d’éliminer tous les déchets produits et d’absorber les eaux utilisées pour le nettoyage. Pour cette étape, il existe des machines que vous pouvez utiliser sans le moindre risque de diffusion.

Quels sont les sites concernés par ces travaux ?

Le nettoyage industriel concerne particulièrement les bâtiments industriels. Ils existent de plusieurs types et dans divers domaines d’activité. On peut citer :

  • L’industrie automobile,
  • L’industrie de fabrication aéronautique, navale, ferroviaire et spatiale,
  • L’industrie de métallurgie, de fonderie et de sidérurgie,
  • L’industrie de production de verre, de bois, de cartons et de papier,
  • Les dispositifs informatiques et data centers,
  • L’industrie de construction des matériels électroniques, électriques et informatiques.

Au-delà de ces sites, il reste encore de nombreux centres de production qui opèrent dans le domaine industriel et qui sont concernés par ce type de nettoyage. Les interventions diffèrent d’un site à un autre. Les techniques de nettoyage, et le processus à suivre sont spécifiques à chaque centre d’industrie. Cependant, il faut prendre des précautions idoines avant de se lancer dans ces travaux. Il s’agit des endroits très exposés à de nombreux risques.

Quand faut-il effectuer les travaux de nettoyage industriel ?

Il n’existe aucune fréquence définie pour réaliser un service de nettoyage industriel. Tout dépend des réalités de chaque milieu. Quelle est l’activité exercée sur le site ? Quel est le type de déchets produits ? Quels sont les machines ou les engins utilisés ? Voilà autant de critères qui définissent la régularité d’entretien des sites. Cependant, un regard particulier est porté sur les centres qui opèrent dans le domaine agroalimentaire et le domaine de la santé. Dans ces milieux, en entretien quotidien est recommandé afin d’assurer la propreté des locaux.

De manière générale, les travaux de nettoyage industriel sont effectués hors des heures de travail. Cela évite des perturbations sur la chaine de production et les risques de contamination sur les produits. Par conséquent, les agents peuvent choisir tôt le matin ou tard dans la soirée pour intervenir. Si l’entretien est hebdomadaire, un weekend serait idéal.

Les équipements à utiliser dans le cadre des travaux

Le nettoyage industriel nécessite de nombreux matériels et produits. Le plus important est le chariot de ménage. Ce dernier facilite le ramassage de déchets et le transport des autres outils. Ensuite, il vous faut un aspirateur. Il existe de plusieurs gammes. C’est un matériel qui vous permet d’éliminer des poussières, des déchets et toute sorte de résidus présentant des risques de dangers sur la santé.

Pour ces travaux, vous devez également vous équiper d’une autolaveuse. Très polyvalente, cette machine, en une seule action, peut aspirer les déchets, laver la surface et la sécher. C’est un appareil disponible en plusieurs modèles dont la puissance et les tailles diffèrent. Vous devez ainsi acheter un modèle qui s’adapte à vos besoins. D’autres dispositifs sont utiles dans le cadre du nettoyage industriel. Entre autres, on peut énumérer :

  • La balayeuse,
  • Le nettoyeur vapeur,
  • La monobrosse,
  • Le nettoyeur haute-pression,
  • Le générateur de vapeur sèche.

Combien coute un nettoyage industriel ?

Il n’existe pas un tarif fixe pour cette prestation. Le prix varie selon plusieurs facteurs. Il faut tenir compte de l’horaire d’intervention, de l’accessibilité du site, des moyens matériels et humains que nécessite le nettoyage industriel et bien d’autres conditions. Toutefois, le tarif minimum appliqué est de 40 euros par heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *