Quels sont les principes du marchandisage ?

marchandisage

Le marchandisage est une forme de markéting devenue populaire suite à l’évolution de la vente en libre-service. Cette technique de commercialisation consiste à exposer les produits dans les meilleures conditions à tel point qu’ils se vendent eux-mêmes sans l’intervention du commerçant. Pour réussir ce type de markéting, certaines caractéristiques sont à respecter. C’est une technique qui se repose sur cinq principes appelés la règle des 5 B. Voici plus de détails sur cette norme dans cet article.

Le bon produit, l’élément central

La présentation de l’article à vendre est la première règle du marchandisage. Si vous souhaitez attirer plus de clients dans votre magasin, il est important d’adopter un style d’organisation qui facilite la tâche aux consommateurs. L’achalandage doit être réalisé selon les types d’articles. Vous devez équiper votre magasin de nombreux rayons afin d’aérer l’exposition. Une telle méthode permet au client d’identifier rapidement son produit. Vous devez créer plus de raccourcis possibles afin de lui faciliter la mise à panier de ses achats.

Si vous souhaitez fidéliser votre clientèle et en gagner d’autres, il faut proposer une gamme variée des articles. Ainsi, le consommateur aura la liberté de choisir la qualité de produit qu’il désire, la marque de son choix ainsi que le prix qui correspond à son budget. Au nombre des caractéristiques du marchandisage, la bonne présentation d’un produit doit tenir aussi compte de :

  • Sa forme,
  • Son emballage,
  • Sa texture,
  • Sa couleur.

Le bon moment, un principe capital du marchandisage

Lorsque vous approvisionnez votre magasin, c’est justement pour écouler les produits. Cependant, la vente tient compte de certains facteurs. Le plus important n’est pas de vous contenter de remplir votre magasin. En effet, il faut acheter le bon produit au meilleur moment. Pour cela, vous devez songer régulièrement le marché afin de prendre connaissance des types d’articles demandés. Sachez que les ventes sont saisonnières. Très peu de produits sont vendus de façon continue. Il est donc important de chercher l’équilibre entre l’offre que vous proposez et la demande du client.

La bonne quantité, une règle qui fidélise la clientèle

Si vous optez pour le marchandisage, la gestion de vos stocks reste un aspect capital. Votre magasin ne doit jamais se vider. Le consommateur privilégie toujours un point de vente où l’offre existe en quantité. C’est ce qui lui donne l’assurance de trouver chez vous le produit recherché. Ainsi, le stock doit être géré de manière à ce que le client ait toujours la garantie de trouver dans votre boutique des articles qui compose l’offre en quantité suffisante.

Le bon prix, un point crucial du marchandisage

Dans le marchandisage, le prix des articles est un critère aussi bien déterminant pour le vendeur que pour l’acheteur. Il est tout à fait normal que le commerçant que vous êtes cherche à réaliser plus de bénéfice. De même, sachez que le consommateur également veut toujours acheter son produit à un prix abordable, quel que soit son rang social.

Plusieurs facteurs concourent à la fixation du prix. D’une part, il faut considérer la qualité de l’article. Est-il un produit d’entrée de gamme, moyen de gamme ou haut de gamme ? D’autre part, il faut prendre en compte la concurrence locale. Pour rester compétitif, l’idéal est de vendre vos produits au prix du marché local, voire régional.

Le bon endroit, le principe qui séduit le client

Il est à rappeler que le marchandisage est l’ensemble des techniques qui présente dans les meilleures conditions un produit à vendre à un acquéreur. Dans ce système, l’emplacement des articles ainsi que leur disposition dans le magasin sont des aspects auxquels il faut accorder une attention particulière.

Vous devez tenir compte de la saisonnalité des marchandises. Les articles les plus vendus doivent être plus visibles. Par exemple, les produits superflus tels que les petites sucreries, les bonbons, les biscuits, les chocolats ou les chewing-gums sont toujours disposés avant les caisses. Ce sont des produits qu’achètent les clients sans réfléchir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *