Combien coûte une assurance pour un quad ?

4/5 - (1 vote)

Lorsque surgit la question d’assurance de véhicules, les regards se tournent immédiatement vers les automobiles et les motos. Or, il y en a bien d’autres à l’instar de l’assurance quad. En effet, un quad est un modèle de véhicule tout-terrain à guidon. Il est d’usage plus courant dans le domaine sportif et pour le loisir. Malgré le fait qu’il ne court pas les voies, la détention d’une couverture s’avère nécessaire pour sa libre circulation.

Assurance quad : est-ce nécessaire ?

La loi exige la détention d’une assurance pour l’utilisation d’un quad (homologué ou non) comme il l’est pour tout véhicule motorisé. Bien sûr exception faite à l’assurance trottinettes électriques et à l’assurance bateau.

Ainsi, le conducteur du quad doit être couvert par une assurance quad pour une libre circulation sur la voie publique ou pour un usage ludique. Pour plus de souplesse, la loi exige tout au moins de ce dernier qu’il détienne une assurance scooter.

En allant à l’encontre de ce règlement, le détenteur du véhicule court beaucoup de risques. Il pourrait s’attendre à une suspension de permis, à une amende susceptible d’aller au-delà de 3 000 euros, et un envoi en fourrière de l’appareil.

Quelle est la procédure à suivre pour faire une Assurance quad ?

Les offres d’assurance quad sont diverses et dépendent des compagnies. De ce fait, elles ne comportent pas toutes des garanties complètes pour le conducteur. C’est pour cela qu’il lui faut tenir compte de ses besoins avant toute option.

Ainsi, l’idéal pour assurer un quad serait de se tourner vers des assureurs spécialisés dans le domaine ou vers des courtiers proposant un produit identique à vos besoins. Vous avez aussi la possibilité de vous servir d’un comparateur d’assurance en ligne pour vite trouver une agence.

Après avoir trouvé la compagnie d’assurance qui vous convienne, il vous sera demandé la présentation de certains documents pour la souscription de votre assurance quad. Il s’agit de :

  • Un permis de conduire catégorie B ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Un certificat d’immatriculation du quadricycle motorisé ;
  • Un relevé d’informations présentant le profil du demandeur ;
  • Un RIB (utile pour le paiement par prélèvement bancaire).

Si vous détenez un quad de vitesse limitée à 45 km/h, la présentation d’un permis de catégorie B n’est plus obligatoire. Vous pouvez souscrire avec un BSR (brevet de sécurité routière).

Quelle est l’assurance quad qu’il convient de choisir ?

Selon ce qui est prévu par la législation, pour conduire un quad (homologué), il faut être couvert, ne serait-ce qu’au minimum. C’est-à-dire une souscription à un contrat d’assurance responsabilité civile ou assurance au tiers. Celui-ci couvre la totalité des risques et dommages susceptibles d’être causés à un tiers.

En dehors de l’assurance au tiers, d’autres formes de garanties sont disponibles. Ceci selon les caractéristiques du quad, sa valeur, son âge et l’usage auquel il est destiné. Parmi ces garanties complémentaires, l’on peut citer :

  • La garantie conducteur ;
  • La garantie tout risques ;
  • La garantie équipements et accessoires hors-série ; etc.

La garantie conducteur

À l’instar de la couverture d’un scooter ou d’une auto, l’assurance quad peut contenir une garantie prenant en charge le conducteur. Celle-ci couvre les dégâts corporels que pourrait avoir ce dernier des suites d’un accident responsable. Cet accord exige du pilote le port d’un casque au risque de se voir refuser la prise en charge ou qu’elle soit fortement réduite.

La garantie tout risques

À l’opposé d’une couverture dommages collision, cette offre Assurance quad donne accès à un dédommagement lorsque le quad subit des dégâts lors d’un accident. Cela même en l’absence d’un tiers. Elle peut aussi couvrir les risques de vol et d’incendie. Au cas où votre quad servirait de tracteur pour une remorque, il vaudrait mieux vous assurer de sa prise en charge avec l’assureur.

La garantie équipements et accessoires hors-série

Cette garantie complémentaire d’une assurance quad prend en considération les accessoires ne figurant pas dans le catalogue du constructeur. Il peut s’agir de sièges spéciaux, d’un porte-bagage, d’un GPS de haut niveau, etc. En effet, ces équipements ne font pas l’objet d’une couverture immédiate. Seules quelques agences tiennent compte des équipements des pilotes (casque et gants.). Grâce à cette offre, tout peut être inclus en option.

La souscription à une assurance quad non homologué est-il possible ?

Les détenteurs de quads non homologués sont tenus de souscrire tout au moins à une assurance quad au tiers dixit la loi sur les véhicules hors route du 02 juin 2009. De même, ils ont la liberté de souscrire à plus d’options pour accéder à des garanties supplémentaires. Celles recommandées sont :

  • La couverture individuelle pilote ;
  • Les garanties vol et incendie ;
  • La garantie dommages accidents ; etc.

Les documents requis pour cette souscription sont identiques à la précédente. S’il en est ainsi, l’on se demande la différence qui existe entre un quad homologué et un type non homologué.

Un quad homologué est doté d’équipements conformes aux normes du Code de la route et est immatriculé. Il peut être conduit sur la voie publique à l’exception des autoroutes et voies rapides.

Un quad non homologué ou « off-road » ne possède pas d’équipements de sécurité conforment aux normes. De ce fait, il n’est pas libre de circuler sur les voies publiques comme sur les routes de campagne. Son utilisation se limite aux espaces privés non-accessibles au public. Même son déplacement d’un lieu à un autre doit se faire grâce à une remorque.

Quel est le tarif d’une assurance quad ?

Que ce soit pour un quad homologué ou non homologué, il n’existe pas de tarif standard à donner. C’est sur la base de plusieurs critères que se définit la prime. Parmi ceux-ci, on cite :

  • Les caractéristiques du véhicule (son modèle et son type) ;
  • La cylindrée du véhicule (50cc, 125cc ou supérieur) ;
  • Les garanties optionnelles souscrites ;
  • Le statut du conducteur (âge, ancienneté du permis de conduire, niveau bonus/malus et antécédents) ;
  • L’utilisation à laquelle le quad est destiné ;
  • La zone de circulation du véhicule ;
  • L’état de garage.

Ainsi, le coût d’une assurance quad peut connaître de grandes variations. Prenons l’exemple d’un homologué tout-terrain léger de 50cc. S’il est uniquement couvert au tiers (ne possède aucune autre garantie.), le prix moyen de sa couverture annuelle est de 80 euros.

Le cas d’un quad de 125 cc (un quad lourd) détenant une couverture dommage tout accidents avec toutes les garanties additionnelles. Le coût annuel de l’assurance peut être estimé à des centaines d’euros.

Un quad qui n’est plus utilisé et qui est mis au garage a besoin d’assurance ?

Au même titre que la couverture imposée aux voitures de collection, un quad (homologué ou non) immobilisé dans un garage doit être assuré. Une assurance quad composée tout au moins d’une garantie au tiers est requise.

En effet, malgré son immobilisation, le véhicule est toujours susceptible d’entraîner des dégâts pour autrui. Cela peut être le résultat d’un frein défectueux qui par finir lâche. Lorsqu’advient cela, la garantie au tiers servira pour l’indemnisation de la victime. Mais il sera impossible pour le propriétaire de se voir indemniser lorsqu’on lui subtilisera son véhicule motorisé.

Entre autres, les dégâts (incendie, explosion) susceptibles d’être causés par le quad mis au garage ne seront pas pris en compte par la couverture dont bénéficie l’habitation. Il est possible d’éviter ce type de problème et d’accéder à une meilleure couverture avec son assurance quad. Pour ce faire, les garanties supplémentaires sont vivement recommandées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.