Chaque année sur le tchat du #NaNoWriMo_France (serveur : Epiknet), nous organisons des soirées de préparation du NaNoWriMo à base d’exercices pour approfondir ses personnages, vérifier si on a choisi le bon point de vue etc… Pour ceux qui n’auraient pas pu participer à ces nuits dangereuses de l’écriture spéciales préparation du NaNo (NDDLE – NaNoPrep), voici les exercices qui ont été réalisés pendant les séances des 14 et 20 ctobre 2017.

Nouveau format pour cette édition 2017, les soirées NaNoPreP sont scindées en deux parties : une plus technique et l’autre plus créative.

N’hésitez pas à discuter de ces exercices en commentaire ou sur le forum du NaNo ici. Vous pouvez rejoindre le tchat en permanence pour participer à des Word Wars ou discuter avec les autres participants du NaNoWriMo.

Exercices de la NaNoPrep du 14 octobre 2017

Première partie

1) Pour essayer de poser les bases de votre histoire, essayez de la décliner en une seule phrase sur le modèle : QUI (votre perso) TENTE / ESSAYE / VEUT QUOI (son objectif).

2) Étoffez ensuite cette phrase en ajoutant les éléments suivants : Suite à… / Où / Quand.

Récapitulatif : A ce stade, vous avez en votre possession un PERSONNAGE PRINCIPAL (PP) qui, SUITE A QUELQUE CHOSE, possède un OBJECTIF qu’il veut atteindre, à tel ENDROIT et à tel MOMENT.

Vous avez ainsi formulé quel était le fond de votre histoire et vous allez pouvoir décliner  à présent les différentes étapes permettant à vote PP de s’approcher son Objectif (qu’il l’atteigne ou pas !).

3) Conflits internes / Conflits externes : Les conflits naissent de l’opposition à l’objectif de votre PP, qu’elle soit de son fait… ou pas ! Ils impliquent bien souvent une décision de la part de votre PP pour continuer à avancer dans sa quête.

Les conflits externes reflètent les oppositions entre votre PP avec son environnement (société, autres personnages, nature, machines, animaux, etc, etc). C’est tout ce qui fédéré par des circonstances extérieures à votre PP.

Les conflits internes reflètent les doutes et dilemmes de votre PP et s’appuient sur ses croyances, motivations, peurs, frustrations… Voir comment on peut sortir son PP de sa « zone de confort » va donc donner plus de profondeur à votre histoire (et vous permettre de créer des péripéties intéressantes !)

Pour chacune de vos histoires, essayer de trouver 3 conflits externes qui vont ralentir la progression de votre perso. Faites de même avec 3 conflits internes.

Seconde partie

1) Exercice de créativité

Trouver 26 titres pour votre histoire.

2) Confidences

Vos personnages principaux se retrouvent à devoir aller chez un psy/chamane/prêtre qui les interroge sur leur vie. Voici quelques questions que le psy/chamane/prêtre pourrait leur poser :

Que faites-vous dans la vie, et est-vous bon dans votre domaine ?

Quel est votre souvenir d’enfance le plus heureux ?

Quelle est votre plus grande perte/regret ?

Quel est votre objectif, que voulez-vous ?

Que se passera-t-il une fois que vous l’aurez obtenu, ou si vous ne l’obtenez pas ?

Écrivez le dialogue entre psy/chamane/prêtre et vos personnages principaux. Ces questions ne sont pas exhaustives.

3) Face à une situation intense ou déstabilisante, qui sont vos personnages ?

Vos personnages principaux se retrouvent dans une situation de danger mortel : un tremblement de terre. Avec tout le bruit autour, ils ne peuvent pas se faire entendre. Comment vont-ils réagir ? Que vont-ils ressentir ? Quelle va être leur réaction face aux autres ?

 

Exercices de la NaNoPrep du 20 octobre 2017

Première partie

La semaine dernière, le cadre principal de votre histoire a été « planté » : Suite à « quelque chose » (=ÉVÉNEMENT DÉCLENCHEUR ou PERTURBATEUR), le PERSONNAGE (PP), Où et Quand, tente/veut/essaye de QUOI (=OBJECTIF PRINCIPAL).

On peut le résumer ainsi :

On voit donc que le PP va devoir agir pour atteindre son objectif principal = les PÉRIPÉTIES = toutes les actions ou les aventures (ce qu’il pense, dit ou fait) qu’il traverse pour remédier à l’inconfortable situation qui a perturbé son calme (il entre alors dans sa quête!).

Ce sont toutes les étapes intermédiaires qui vont le rapprocher peu à peu de son objectif (qu’il l’atteigne ou pas au final). Pour s’aider à trouver les liens, ne pas hésiter à redémarrer l’histoire à haute voix et se dire « ET APRÈS ? » à chaque étape, peu à peu tout devrait se mettre en place.

1) Réfléchissez aux 3 ou 5 premières actions que va accomplir votre PP juste après le moment où il aura décidé d’atteindre son objectif principal.

2) Mais tout n’est pas si simple pour notre pauvre PP puisque, bien sûr (sinon, ce serait franchement ennuyeux, reconnaissez-le), plusieurs obstacles vont se mettre en travers de son chemin (CONFLITS INTERNES et/ou EXTERNES.

Pour chacune des péripéties, il va falloir définir des éléments particuliers. Il est utile de les connaître en avance car certains devront être intégrés dans votre récit bien avant qu’ils n’apparaissent à votre PP (ou au grand méchant de votre histoire).

Choisissez une ou deux actions que doit réaliser VOTRE PERSONNAGE PRINCIPAL pour atteindre son objectif et définissez :

* Le sujet qui doit agir (là, ce sera votre PP)

* L’objet de l’action intermédiaire (quête, mission…)

* La personne ou ce qui pousse le PP à agir

* La personne à qui profite l’action

* Ceux qui aident le sujet dans sa mission

* Ceux ou ce qui empêchent le sujet d’agir

3) Des défauts nécessaires

Prenez quelques instants pour essayer de définir 2 défauts caractéristiques de votre PP et ce qui ferait que ces défauts lui fassent rater une marche dans sa progression pour atteindre son objectif

Seconde partie

1) La baguette magique à cliché

Prenez un cliché ou un archétype célèbre, inversez-le et mettez vos personnages dans cette nouvelle situation. Écrivez une scène entre eux. Comment réagissent-ils ? Découvrez-vous de nouvelles nuances à vos personnages.

Exemple : une relation de type « La Belle et la Bête » : inverser les sexes (c’est l’homme qui est « le beau ») ou inverser leur problématique (c’est la belle qui a un problème d’égo) et faîtes vivre à vos personnages principaux cette nouvelle situation.

2) L’entrée en scène de vos personnages principaux

Au choix, vous pouvez soit (option A) choisir de changer le point de vue de la scène d’introduction soit (option B) changer à quel moment votre lecteur rencontre vos personnages principaux.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :